Evaluation du logiciel

Questions et commentaires sur l'étude thermique des bâtiments


AVANT DE POSER UNE QUESTION ! Recherchez dans le forum si le sujet n'a pas déjà été évoqué

MOTEUR DE RECHERCHE


[ Donner une autre réponse ] [ Accueil du forum ]


Réponse au message de AM ; Sujet : bon choix climatiseur

Pseudo : GB
Mail : nom@il.svp
Sujet : Re : bon choix climatiseur
Déposé le : 2013-06-28 18:55:55
>Etant actuellement étudiant en deuxième année de classe préparatoire aux grandes écoles, je suis chargé de réaliser un projet de fin d’année (Travail d’Initiative Personnelle Encadré).

>Mon sujet porte sur le climatiseur, son fonctionnement et son utilisation. J’aimerais que l’une des parties de mon exposé traite du choix du climatiseur en comparant les calculs théoriques permettant d’obtenir la puissance nécessaire de l’instrument et la démarche effectuée en pratique par les spécialistes pour faire un choix judicieux.

>Il est très apprécié du jury que le candidat soit en contact avec des professionnels du domaine étudié, et soit capable d’exposer un cas réel du problème. C’est pourquoi je vous écris ce message, pour savoir si il vous serait possible de me fournir les détails de la démarche à suivre pour le bon choix d’un climatiseur, et/ou, un devis d’un de vos précédents contrats (traitant d’un lieu quelconque : cuisine, bureau, habitat…) qui me permettrait de boucler cette partie de comparaison de mon sujet, d’apporter une véritable valeur ajoutée à mon exposé, et ainsi, intéresser un maximum le jury.

>Etant tout à fait conscient du travail nécessaire pour répondre à cette demande, je comprendrais tout à fait de recevoir une réponse négative de votre part. Vous remerciant par avance de votre attention, je vous prie de croire en l’assurance de mes salutations distinguées.



Bonjour,

la bonne démarche à suivre commence par faire une étude précise des charges de climatisation, or dans la pratique les vendeurs conseillent et prescrivent à peu près n'importe quoi en applicant des facteurs de puissance au m2 ou au m3.

De même que pour les installations de chauffage, presque la totalité des climatiseurs installés sont surdimensionnés.

Il va sans dire que cela provoque une plus grande consommation et d'avantages de pannes pour l'utilisateur mais peu importe tant que les marchands grossissent le chiffre d'affaire...

Il circule même une grande fantaisie alimentant les argumentaires dans les magasins depuis des années avec le concours des plus gros acteurs du secteur énergétique comme peut être GDF ou l'ADEME.

Lancez une recherche du mot "surrégime" associé à "chauffage", "chaudière" ou "climatiseur", vous trouverez les même monsonges pour faire peur aux gens et les pousser à acheter plus gros et plus cher.

Des pages comme GDF-Dolcevita
sur "quelle puissance choisir" parle de surrégime chaudière...
GDF m'a répondu en 2011 reconnaissant que la page dolcevita est "erronnée", qu'il "n'y a pas de << surconsommation >> tant que le confort n'est pas atteint" et que "le site Dolcevita sera mis à jour dès que possible"...

Et pour les climatiseurs ce n'est pas beaucoup mieux, malgré L'AFPAC dont je cite le président M. David BONNET :
>Le sous-dimensionnement (si il est significatif) si il n'a pas de caractère préjudiciable, ni sur le rendement intrinsèque de la PAC, ni sur sa durée de vie, peut handicaper le bilan technico-économique en faisant intervenir un peu trop prématurément l'appoint [...]
(En mode chaud. En mode froid l'appoint n'existe pas)

On trouve quand même sur de nombreux sites francais les mêmes explications fantaisistes toujours dans le même objectif, ce qui est bien sûr relayé dans tous les magasins, à savoir :
"un climatiseur sous dimensionné consomme plus et/ou (selon la source) a une durée de vie plus courte". Et c'est FAUX, bien sûr.

Voilà pour ce qui est de la démarche affectuée en pratique par le personnel normalement "spécialisé" en contact avec le public.

Effectivement, il serait intéressant de comparer les calculs théoriques avec les méthodes trouvées par ailleurs comme sur Internet par exemple. Dans ce sens, COSTIC a développé une méthode statistique de calcul de charges en climatisation en France métropolitaine (REFCLIM 271) dont vous trouverez le logiciel correspondant sur :
www.therloss.fr/clim

Je n'ai pas de devis à vous fournir, je suis prescripteur, je ne vends pas de matériel.

Cordialement

Gabriel Blaksley
Consultant en génie thermique
CFP - 62120 NORRENT FONTES




Copyright PHPlive.com